Trophée Recyclatta : 1ère régate de bateaux en bouteilles!

Louis Palmer, journaliste de voyage et aventurier suisse, a réussi son tour du monde en véhicule fonctionnant à l’énergie solaire. Le Solar Taxi est un véhicule à trois roues avec une remorque sur laquelle sont disposés des panneaux solaires. Aucun CO2 n’a pas été émis de tout le trajet, en effet, l’engin est complètement autonome. Mr Palmer a pu parcourir 53000km et environ 9/10ème de la planète. il a voulu montrer qu’il était possible de se déplacer en utilisant uniquement des énergies renouvelables, notamment lors de sa traversée de l’Amérique du Sud en ULM. « It’s time to show the solutions » pourrait être le mantra de son film réalisé à la suite de cette expérience

Traversée folle de la planète avec le Solar Taxi Source : http://www.caradisiac.com/Tour-du-monde-ecolo-des-nouvelles-du-Solartaxi-4551.htm

Traversée folle de la planète avec le Solar Taxi
Source : http://www.caradisiac.com/Tour-du-monde-ecolo-des-nouvelles-du-Solartaxi-4551.htm

 

C’est donc lui qui est à l’origine du Trophée Recyclatta, unique en son genre pour le moment, qui a eu lieu en 2013. Tout individu ou organisation avait l’autorisation de concourir à condition de respecter le matériau du bateau : les bouteilles PET. 40 équipages de 2 à 10 personnes se sont mesurés lors de la Zürich Fäscht. Le jury devait noter les participants en fonction de la vitesse, l’esthétique et de l’endurance.

 

Un drakkar s'est inséré dans la compétition! Source : http://www.recyclatta.ch/

Un drakkar s’est inséré dans la compétition!
Source : http://www.recyclatta.ch/

 

La créativité dans tous ses états! Source : http://www.recyclatta.ch/

La créativité dans tous ses états!
Source : http://www.recyclatta.ch/

D’autres initiatives ont vu le jour par la suite, tel Rafiot Cyclé.

Des déguisements des plus originaux. Source : http://www.rafiotcycle.com/#!-/c10wv

Des déguisements des plus originaux.
Source : http://www.rafiotcycle.com/#!-/c10wv

D’ici peu, vous pourrez voir le Masked Hallebeud à la une des journaux après une régate!

FacebookTwitterGoogle+WordPress

Bateau en bouteilles plastique – Tour du monde

Comme nous l’avions déjà fait dans un article précédent, voici un deuxième tour d’horizon de bateaux en bouteilles plastique trouvés sur internet.

Australie

bateau en bouteilles plastique_australia

Tom Simmat et son kayak en bouteilles plastique

Voici un bateau en bouteilles plastique créé à l’initiative de Manly Sea Life Sanctuary, grâce à l’aide de locaux et des membres de cette association. En récoltant 2000 bouteilles en plastique, la plupart dans la baie de Sydney, ils ont permis à Tom Simmat, un champion de kayak de parcourir 11 kilomètre, entre le Sydney Harbour Bridge et Manly. C’est Tom lui-même qui a construit ce bateau en utilisant environ 1000 bouteilles. Le but de ce bateau en bouteilles plastique est de mettre en lumière les bouteilles jetées dans l’environnement et d’augmenter le niveau de conscience général sur les problèmes environnementaux.

sitehttp://www.manlysealifesanctuary.com.au/news/plastic,-plastic,-plastic/

Etats-Unis

bateau en bouteilles plastique_padrino

 

El Padrino est un bateau en bouteilles plastique fait avec des bouteilles plastique de 2L de Pepsi arrimées à un cadre en PVC. Cette initiative a été créée afin d’attirer l’attention sur les problèmes environnementaux de la côte nord-ouest des Etats-Unis.

D’autres histoires via ce lien!

http://tlltworld.blogspot.fr/2010/07/beautiful-bottle-boats-and-flotsam.html

 

 

 

Angleterre/ Japan

bateau en bouteilles plastique_japan

Roxy Borocca et Dusty Witman sur leur petit trimaran de plastique

 

Une londonienne,Roxy Borocca, assistante d’anglais dans un lycée japonais a navigué sur le lac Biwa à bord d’un bateau en bouteilles plastique (ou plutôt d’un trimaran!). Cela afin d’obtenir des fonds pour les orphelins dû au tremblements de terre et au tsunami dans la région de Tohoku. Avec l’aide d’un américain, Dusty Witman, ils ont imaginé les plans et ont construit ce bateau en bouteilles plastique à l’aide de 815 bouteilles de 500mL. Il fait 2,2m de long pour 2m de large.

http://bccjacumen.com/media/2011/08/pet-bottle-boat-to-aid-orphans/

 

Espagne

bateau bouteilles plastique_stuart westwood

Voici maintenant l’histoire de Stuart Westwood, jeune anglais vivant à Lanzarote, sur les îles Canaries.

Inspiré par l’histoire du Plastiki, il a décidé de construire lui-même son bateau en bouteilles plastique à l’aide de 3000 bouteilles et de 2000 canettes.

Il a construit ce bateau par besoin d’aventure mais pas n’importe laquelle, une aventure avec un but précis, un objectif; celui de montrer son indépendance face aux bouteilles plastique ainsi que la possibilité de donner une seconde vie à des objets trop vite inutilisés.

bateau bouteilles plastique2_stuart westwood

Les boudins reliés grâce à de la corde attendent la suite!

 

Il déplore certains cotés néfastes du plastique comme notre dépendance face au pétrole, le fait de retrouver le plastique dans la nature et notamment les océans, son utilisation parfois quasi-inexistante (servant de packaging puis jeter au bout de quelques minutes…).

Regardez toutes les photos de son album ici:

http://www.stuartwestwood.com/project-bottle-boat.html#/earthships-and-environmentally-s/

 

 

 

Voici deux autres photos de bateaux en bouteilles plastique.

bateau bouteilles plastique_nowhere

bateau bouteilles plastique_Costa Rica

 

 

 

 

 

 

Nous ne pouvons que féliciter ce genre d’initiatives. Qu’elles aient comme but d’alerter l’opinion sur les problèmes environnementaux, de donner une seconde vie aux déchets (certains meurent si tôt), de développer des moyens/solutions moins coûteuses/moins impactantes  ou simplement pour s’amuser autour d’un projet créatif.

 

FacebookTwitterGoogle+WordPress

Halte aux macro-déchets!

Une plage couverte de macro-déchets

Une plage jonchée de macro-déchets

Aujourd’hui, un point sur les macro-déchets car il n’est pas forcément facile de comprendre quels sont les enjeux environnementaux et quotidiens liés à ce qu’on est susceptible de retrouver le plus souvent sur nos littoraux.

– Quelle est la définition d’un déchet?

Il faut bien se rappeler qu’un déchet est une invention humaine. Il s’agit d’un objet dont le détenteur finit par lui attribuer une valeur nulle ou négative en décidant de ne plus exercer son droit de propriété.

– Qu’est-ce qu’un macro-déchet?

Il s’agit principalement d’un déchet humain, essentiellement en matière plastique, qui est abandonné dans la nature et que l’on retrouve souvent dans la mer en surface (rappel : la plastisphère) ou immergés.

– D’où proviennent-ils?

La plupart des macro-déchets sont issus du rejet ou de l’abandon par les usagers, souvent les citoyens, ainsi que des activités agricoles, industrielles et marines… De plus, les transports de déchets qui ne sont pas appropriés ou les décharges sauvages sont des facteurs de dépôts importants. Quel que soit leur lieu d’émission (aquatique, urbain…) ils sont transportés par le cycle de l’eau et finissent par se retrouver dans ce que l’on appelle des zones d’accumulation localisées telles que les embouchures de rivières, sur les littoraux, en mer… Un exemple frappant est celui des mégots de cigarettes, cette situation nous fait repenser certains gestes quotidiens tels qu’un simple jeter de mégots dans la rue ou dans le caniveau.

– Pourquoi parler d’une augmentation de ces déchets?

Plusieurs facteurs plus ou moins macro-sociaux sont impliqués : le taux de travail des femmes, les emballages de produits alimentaires qui répondent à une demande sociale, la multiplication des barquettes individuelles car moins de repas en commun, la place liée à l’héritage urbain… Les transformations sociales, économiques et politiques ont un impact assez souvent direct sur la consommation et la production des déchets. Ces variables sont la plupart du temps en corrélation totale. Consommation des vêtements, des portables, appareils électroniques… a changé. Dans les produits ménagers, plus de chiffons mais des lingettes individuelles. Vêtements liés car plus de recyclage de ceux-ci en chiffons…

– Quelles sont les principales techniques de retraitement et de recyclage?

Les décharges sont la technique la plus ancienne, en effet, les archéologues étudiaient les sociétés d’après les poubelles, les déchets… Les principales nuisances sont la pollution des sols (lessiva), les odeurs, les transports de camions qui emmènent les déchets dans les décharges, les nuisances visuelles… Sans oublier le choix à faire entre les rongeurs et les oiseaux.

Au XIX en Angleterre naît l’incinération, c’est-à-dire la fabrique de cuves pour avoir des résidus finaux tels que le machefer. En Grande-Bretagne cependant, cette méthode n’est plus utilisée car  les rejets ne sont pas seulement des vapeurs d’eau mais de la dioxine, du carbone ou encore des métaux lourds. Depuis 90’s, la France interdit les décharges sauf pour les déchets ultimes mais accepte l’utilisation d’incinérateurs.

Le tri implique le recyclage. C’est une technique contraignante car de la place est demandée. Le citoyen en est le principal acteur. Cela engendre des flux très importants, de la pollution et des coûts liés au recyclage. Sans rappeler que plus le déchet est sophistiqué et plus il parcourt de km (ex : l’Australie qui envoie ses déchets nucléaires à la Hague…)

– Quelles solutions apporter quotidiennement pour combattre ce ‘fléau’?

Eviter les emballages au maximum, faire attention au recyclage et aux poubelles différentes (pas d’excuses! Juste un peu de temps…). Dans un prochain article, nous allons vous montrer comment nous recyclons certaines parties des bouteilles plastique en multiples objets.

Un peu d’imagination et c’est parti! Si vous avez des exemples d’objets recyclés, n’hésitez pas!

[btn text= »yes! » tcolor=#FFF link= » »]

 

FacebookTwitterGoogle+WordPress

Etat des lieux hivernal de la construction!

 

 

Les mesures de la longueur/largeur de notre supertanker en plastique

Les mesures de la longueur/largeur de notre supertanker en plastique

Chers lecteurs, après de nombreux articles ayant pour thématique le développement durable, les innovations et avancées en matière d’écologie et d’environnement, nous tenons à vous montrer l’avancement du Masked Hallebeud car nous essayons de respecter notre objectif principal qui est de mettre au monde notre bateau en Janvier.

Pour le moment, nous avons commencé le travail de manutention, à savoir le décollage et la récupération des étiquettes. Nous les mettons toutes de côté car nous avons de multiples idées pour les réutiliser. Notre volonté étant de sensibiliser un peu plus chaque jour au recyclage et à la récupération des matériaux, rapidement considéré comme des déchets, cette étape est donc, à notre humble avis, tout à fait en accord et en cohérence avec le projet de notre bateau en bouteilles plastique.

 

 

 

Rassemblement et aplatissement des étiquettes

Rassemblement et aplatissement des étiquettes

 

Dans un premier temps, nous souhaiterions utiliser chaque étiquette comme matériau principal de la voile. Nous devons d’abord voir comment les insérer à la toile de tente (meilleure alternative, selon nous, à la texture d’une voile classique).

Pourquoi pas les utiliser pour serrer les ‘boudins’ de bouteilles (si vous avez du mal à imaginer de quoi nous vous parlons exactement, vous aurez la chance de voir les photos du début de la structure dans un prochain article!) à l’aide d’agrafes ou encore d’une colle pour le plastique qui ne pollue évidemment pas et ainsi pouvoir gérer au mieux la structure de base de notre drakkar?

 

 

A

Le résultat après de longs moments de décollage et de suppression de la colle qui maintenait les étiquettes aux bouteilles

Comme vous pouvez l’observer sur les différentes photos, nous conservons absolument tout car nous sommes persuadés que tous ces éléments aurons une fonction dans la suite des événements. Par ailleurs, nous vous montrerons à l’aide de photos et de dessins toutes les utilités que nous avons pu trouver!

D’ici moins d’un mois, nous allons publier en avant première une partie des plans (qui évoluent avec nos idées et au fil de la construction) ainsi que le plancher qui est en train de voir le jour. En effet, nous avons assemblé un tiers de la partie qui va supporter notre poids! Nous sommes de plus en plus motivés par cette expérience au fur et à mesure de la construction, en espérant que nous vous transmettons cette envie!

FacebookTwitterGoogle+WordPress

Nouveau concept : l’économie circulaire

Source : site internet de l'Institut de l'Economie Circulaire

Source : site internet de l’Institut de l’Economie Circulaire

« RIEN NE SE PERD, RIEN NE SE CREE, TOUT SE TRANFORME » maxime selon Lavoisier, le père de la chimie moderne en 1789

Le plastique et son recyclage sont au centre des débats actuels! La conférence environnementale, les 20 et 21 Septembre derniers, a eu pour thématique importante l’économie circulaire. Ce concept, qui était dénommé économie bleue dans les 70’s, est simple à comprendre, il s’agit de mettre l’accent sur le recyclage, la ‘valorisation’ et le retraitement des déchets, des déchets plastique et donc des bouteilles plastique. Le mot circulaire n’est pas choisi au hasard, l’objectif de cette notion est de sortir du modèle que l’on pourrait appeler ‘linéaire’ de la production qui amène à la consommation pour finalement jeter les objets en question. Cela est lié directement à nos modes de production et de consommation. Par le biais de cet article, nous allons tenter de vous montrer de la manière la plus exhaustive possible qu’il peut être judicieux de repenser ce modèle qui induit l’obsolescence programmée de ce que nous achetons. Plus globalement, cette problématique est liée au modèle de développement des pays fortement industrialisés qui souhaitent produire toujours plus pour développer plus (pour résumer très brièvement).

Pour pouvoir mieux comprendre le recyclage et la réutilisation des déchets, nous allons prendre l’exemple du verre. En 2011, selon le site Verre Avenir, 70.7% du verre est recyclé en France et 100% du verre collecté par apport volontaire de nos concitoyens est recyclé dans notre pays. Ainsi, nous pourrions dire que « le verre naît du verre »! Nous pourrions nous demander dans quelle mesure cela se fait? Y-a-t-il eu une communication plus poussée sur cette matière comparé au plastique ou alors y-a-t-il des enjeux plus complexes face au plastique ? Il n’est pas sans rappeler, comme nous avons tenté de vous le montrer précédemment, que des tonnes de plastique sous forme de micro-particules (de très petite taille) ou de continents de plastique polluent nos étendues d’eau. Il s’agit là d’une question qui n’a pas une seule solution ou une seule explication.

En effet, le plastique qui est un des produits et une des inventions du XIXè siècle n’a pas d’alternative réelle. De nombreuses initiatives sont prises pour tenter de le recycler au mieux mais pas de remplacement définitif de ce composant qui a de nombreux effets négatifs. Pour vous donner quelques exemples concrets :

Canibal, qui fabrique des conteneurs nouvelle génération qui permettront de recycler les emballages de boissons que nous consommons en dehors de chez nous tels que les gobelets en plastique de café ou encore les canettes en aluminium et en acier. Ils encouragent de ce fait le geste éco-citoyen qui permet de repenser notre consommation,

-La marque de vêtements de plein air Patagonia, qui a une réelle politique environnementale concernant leurs produits textiles, notamment en utilisant du polyester recyclé issu d’autres sources que des bouteilles plastiques ou encore en réduisant au maximum l’impact environnemental de leur entreprise…

Le recyclage du plastique est compliqué, deux processus sont utilisés pour traiter les emballages plastiques. Reste le problème de l’incinération des plastiques, qui sont issus d’hydrocarbures fossiles, qui émet du CO2 et des fumées polluantes qui doivent être à leur tour traités.

Face à ces problématiques, l’Institut de l’Economie Circulaire a été fondé en février 2013 pour tenter de traiter au mieux tous les aspects du recyclage des déchets et plus particulièrement des déchets plastique. Le principal message de ce lobby (incluant autant Veolia que la Fondation Nicolas Hulot) des déchets est : « l’économie circulaire, c’est l’avenir ». Ils prônent un modèle de progrès, de croissance, de respect de l’environnement… Les déchets deviennent donc la matière première et il n’y aurait donc plus besoin de fabriquer les produits mais de les recycler.

Sans prendre position, nous vous invitons à vous renseigner plus en profondeur sur ces sujets qui vont être de plus en plus prégnants dans notre quotidien. Par le biais du Masked Hallebeud, nous allons tenter de mettre en pratique un nouveau modèle de développement!

FacebookTwitterGoogle+WordPress

Actualisation du tableau récapitulatif

Voici une petite actualisation du premier tableau réalisé il y a maintenant un mois, ayant pour but de recenser nos bouteilles plastique collectées.

Nous avons donc pour le moment 712 bouteilles plastique, ce qui est plutôt pas mal. Cependant, il nous faut avoir un nombre important de bouteilles de la même marque ou ayant la même forme afin d’avoir un bateau homogène. Etant donné que le fait de faire un bateau en bouteilles plastique seulement avec une marque de bouteilles nous prendrait trop de temps au niveau de la collecte, nous avons décidé de regrouper les bouteilles selon leur forme, hauteur et largeur. Cela afin de créer des groupes de bouteilles plus ou moins similaires qui constitueraient différentes parties du bateau.

Tableau récapitulatif des bouteilles plastique collectées

Tableau récapitulatif des bouteilles plastique collectées

Vous retrouverez dans ces photos des bouteilles avec des formes plutôt similaires.

Ces regroupements vont nous permettre d’associer certaines bouteilles entre elles afin de créer par exemple le plancher ou les côtés de notre cher bateau en bouteilles plastique. Pour le plancher il serait préférable d’avoir des bouteilles semblables de par leurs hauteurs ou largeurs mais également de par leurs formes.

Volcania, Chambon, Cristalline, Eau de source Leader Price = 162 bouteilles plastique

Volcania, Chambon, Cristalline, Eau de source Leader Price = 162 bouteilles plastique

 

Vittel, Courtmayer,Eau de source Auchan,Nestlé Water, Evian = 193 bouteilles plastique

Vittel, Courtmayer,Eau de source Auchan,Nestlé Water, Evian = 193 bouteilles plastique

Monoprix, Auchan, Hepar = 43 bouteilles plastique

Monoprix, Auchan, Hepar = 43 bouteilles plastique

 

Coca-Cola, Oasis, Sangria Don Simon, Vichy, Schweppes, Sunny Delight = 182 à 230 bouteilles plastique

Coca-Cola, Oasis, Sangria Don Simon, Vichy, Schweppes, Sunny Delight = 182 à 230 bouteilles plastique

Nous avons également une grande quantité de bouteilles différentes, comme vous pouvez l’observer à travers cette photo. Il va donc falloir prendre en compte cette différence afin de les incorporer dans le bateau sans pour autant le rendre bancal!

Nos prochaines étapes:

  • Regarder les différents matériaux pouvant être utilisés pour construire le bateau
  • Faire des simulations/maquettes pour évaluer la taille du bateau et le nombre de bouteilles nécessaire aux nombreuses parties
  • Faire des tentatives de construction du plancher
  • Pourquoi pas essayer un logiciel de création de bateau

Il est temps de passer aux choses sérieuses!!

 

 

FacebookTwitterGoogle+WordPress

Tour d’horizon de bateaux en bouteilles plastique

Comme vous le savez peut-être déjà, notre projet est la construction d’un bateau en bouteilles plastique (Le Masked Hallebeud). Pour nous orienter notre projet, nous avons effectué quelques recherches sur le web afin de savoir si d’autres bateaux de ce type avaient déjà été construits. Les résultats ont été plutôt bons! On retrouve cependant davantage de photos que d’articles ou de réelles descriptions en rapport avec ces barques plastique. Très souvent plus beaux les uns que les autres.

Voici donc un présentation synthétique de nos recherches :

  • Polvic

En 2012, nous retrouvons Pol qui en utilisant 130 bouteilles plastique Volvic, décida, d’effectuer un boat trip de Concarneau aux Glénans. Il s’agit d’un petit catamaran fait de bouteilles mais également de matériel récupéré.

Pol et son bateau construit à partir de bouteilles plastique Volvic

Pol et son bateau construit à partir de bouteilles plastique Volvic

 

 

Polvic, petit catamaran en bouteilles plastique!

Polvic, petit catamaran en bouteilles plastique!

http://www.letelegramme.fr/ig/generales/regions/bretagne/concarneau-polvic-le-bateau-aux-130-bouteilles-en-plastique-02-11-2012-1893296.ph-bouteilles-en-plastique-02-11-2012-1893296.php

  • Bateaux thailandais

Voici des photos de barques thailandaises créées afin de lutter et de se déplacer en cas d’inondations.

barque en bouteilles plastique thailandaise

barque en bouteilles plastique thailandaise

Barque en bouteilles plastique thailandaise

Barque en bouteilles plastique thailandaise

 

 

 

 

 

 

 

 

  • Le Plastiki

Le Plastiki est un catamaran long de 18 mètres et pesant 12 tonnes. Il est composé de 12 500 bouteilles plastique et autres matériaux recyclables. Il fonctionne également grâce à l’aide d’énergies renouvelables telles l’énergie solaire. En traversant l’océan Pacifique de San Francisco à Sydney, en Australie, parcourant ainsi 15 500 km en 128 jours, le Plastiki avait deux buts:

– Sensibiliser le grand public à la pollution de l’océan.

– Intérêt scientifique (jardin hydroponique)

plastikipetejamison

 

 

La coque, faite en partie de bouteilles plastique

La coque, faite en partie de bouteilles plastique

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Il a été imaginé par l’aventurier britannique David Mayer de Rothschild avec l’aide de nombreux ingénieurs. Il est aussi le chef d’expédition.

http://theplastiki.com/

  • Les scouts d’Okinawa

Selon le blog « Frankie around the World » (http://frankiearoundtheworld.blogspot.fr/2010/07/bateau-bouteille-des-scouts.html), chaque club de scout d’Okinawa construit un bateau en bouteilles plastique qui sera utilisé lors d’une course qui se déroule chaque été, au mois de Juillet.

Voici quelques photos

les différentes formules 1 en plastique alignées pour le départ

les différentes formules 1 en plastique alignées pour le départ

 

 

La mise à l'eau

La mise à l’eau

La préparation de son radeau en plastique

La préparation de son radeau en plastique

 

  •  Navire anglais

Voici un trimaran réalisé par des élèves anglais de primaire. Ce projet à été mis en place à l’école afin de sensibiliser les jeunes aux effets néfastes des déchets plastique. Le nom du bateau, « Respect », représente les valeurs de l’école (Fourlanesend School) et celles de l’environnement.

Le trimaran en bouteilles plastique anglais construit par des élèves de primaires

Le trimaran en bouteilles plastique anglais construit par des élèves de primaires

http://www.bbc.co.uk/news/uk-england-cornwall-23226451

  • Bottles Up

Ce bateau a été construit par les employés et le gérant d’une auberge de jeunesse fidjienne (Rain Tree Lodge) sur l’île de Viti Levu. Il est fait de 600 bouteilles de soda recyclées. Trois hommes costauds peuvent être supportés par ce monstre. Il est intéressant de noter le jeu de mots du nom du bateau!

Bottle Up, bottle boat fabriqué par une auberge de jeunesse fidjienne

Bottle Up, bottle boat fabriqué par une auberge de jeunesse fidjienne

Le bottle boat Fidjien! ça flotte plutôt bien

Le bottle boat Fidjien!
ça flotte plutôt bien

 

 

 

 

 

 

 

 

  • Du côté de la Chine
Un bateau en bouteilles plastique à première vue sympa du côté de la Chine

Un bateau en bouteilles plastique à première vue sympa du côté de la Chine

Xia Yu a construit ce bateau avec 2010 bouteilles plastique. Cet homme de 37 ans, qui croit dur comme fer au concept du recyclage espère que son bateau et les kilomètres qu’il a parcouru avec, permettront de faire prendre conscience au grand public de certains des enjeux environnementaux.

http://www.odditycentral.com/news/chinese-environmentalist-sails-1000-km-in-plastic-bottle-boat.html

D’autres types de photos de bateaux en bouteilles plastique recyclées:

Drakar en bouteilles plastique! original!

Drakar en bouteilles plastique! original!

 

 

Un bateau plastique du brésilien cette fois-ci

Un bateau plastique du brésilien cette fois-ci

Le bateau prêt à naviguer

Le bateau prêt à naviguer

 

 

 

 

 

 

ça rame!

ça rame!

 

Un dernier pour la route est PET’IBATO, un bateau en bouteilles plastique français, réalisé par TERRA (Tout En Récup’ Recyclage Artistique), deux artistes; Patrick G. Bride et Isa Digue aimant travaillé cette matière qui est le plastique

Le PET'IBATO, superbe bateau en bouteilles plastique réalisé par TERRA

Le PET’IBATO, superbe bateau en bouteilles plastique réalisé par TERRA

http://www.tout-en-recup-recyclage-artistique.com/article-pet-ibato-109831435.html

Voici d’autres liens permettant de visualiser des images ou vidéos d’autres bateaux en bouteilles plastiques.

Nous n’avons pas trouvé de plans pour ce genre de bateau, à nous donc de les dessiner!

http://www.cokefloat.com/coke.htm

http://www.nafeusemagazine.com/Barques-et-radeaux-fabriques-en-bouteilles-plastique_a1029.html

  • Vidéo nous expliquant une manière de faire un bateau à partir de bouteilles plastique:

http://www.youtube.com/watch?v=AfohxWUp6fU

  • Vidéo nous montrant 10 exemples de bateaux en bouteilles plastiques

http://vimeo.com/29634644

FacebookTwitterGoogle+WordPress

Photo de classe de nos bouteilles

Aujourd’hui a eu lieu la traditionnelle photo de classe. Nos bouteilles se sont donc mises sur leur 31. Les plus petites devant, les grandes derrière. Cette séance photo nous permet de montrer le large éventail de bouteilles plastique que nous collectons. Et encore, certaines bouteilles n’étant pas dans cette classe, elles ne sont donc pas montrées ici.

Photo de famille de nos bouteilles plastique

Photo de famille de nos bouteilles plastique

Plus sérieusement, voici l’avancement du regroupement des bouteilles. Elles proviennent, pour la plupart, de nos amis et des membres de notre famille. On retrouve des bouteilles plastique d’1,5L d’eau mais également des bouteilles d’eau de 2L, des sodas et des jus de fruit. Nous récoltons tous types de bouteilles, il n’y a donc pas de sélection pour faire partie de notre bateau, excepté le fait d’être en plastique! Nous tenons à remercier toutes les personnes qui ont pris le temps de mettre des bouteilles plastique de côté et par la même occasion, de nous aider. La collecte est beaucoup plus efficace que prévu et nous aimerions la finir d’ici début Septembre (au moment des vendanges pour la symbolique).

Pour synthétiser cette récolte, un tableau Excel va être créé dans les jours qui viennent répertoriant toutes nos bouteilles ainsi que leurs diamètres et leurs tailles (par marque, afin d’avoir une idée plus précise de ce que nous possédons). Cela nous permettra également de pouvoir commencer les plans de notre cher bateau en bouteilles plastique.Photo de classe de nos bouteilles plastique

Pour vous donner un petit ordre d’idée avant la diffusion de notre tableau récapitulatif de l’avancement de la récolte, nous en sommes à environ 300 bouteilles. Sachant que notre objectif est de 500, nous commençons à voir le bout du tunnel!

On espère que cette photo de classe reste gravé à jamais dans leurs mémoires!

D’autres photo de classe ou de famille existent!

http://www.toutpourlesfemmes.com/conseil/Concours-Ma-recette-d-Hiver.html

http://agence-de-communication-web.com/?fond=produit&id_produit=1&id_rubrique=1

FacebookTwitterGoogle+WordPress

Première contribution!

Nous avons commencé à récolter plus d’une centaine de bouteilles pour le moment. Toutes n’apparaissent pas sur la photo. Le Masked Hallebeud commence à naître sous la forme de bouteilles en plastique différentes (petites, grandes, pétillantes, minérales…) grâce à nos proches sollicités depuis quelques semaines. Les avancées de la récolte seront prises en photo pour vous montrer comment nous procédons!

IMG_2387

FacebookTwitterGoogle+WordPress