Point construction!

Oyé, oyé chers lecteurs ! Comme nous voulons être transparents avec vous, nous souhaitons vous faire part de l’avancée de la construction  du Masked Hallebeud. Après vous avoir fait part des plans du plancher, nous avons une grande nouvelle : l’agencement de celui-ci a changé ! Nous allons vous l’exposer mais il faut aussi vous faire une mise au point de là où nous en sommes.

Nous avons découpé les planches en bois de la longueur des boudins!

Nous avons découpé les planches en bois de la longueur des boudins!

 

 

Pour le moment, nous avons construit 22 boudins, c’est-à-dire deux étages du plancher. Si vous ne vous rappelez déjà plus de ce qu’est un boudin, voici un petit rappel. Comme vous allez le comprendre en continuant votre lecture, nous avons collecté 18 planches en bois que nous avons découpé dans leur longueur à 98cm chacune. Ce qui correspond à la largeur d’une couche de boudin.

 

 

 

De prime abord, nous voulions réaliser 3 niveaux de boudin’s, comme vous avez pu le voir, que nous pensions

Et zbim, petit coup de scie!

Et zbim, petit coup de scie!

serrer entre eux avec des lacets/arceaux de plastique. Par la suite, nous avions pensé à les fixer avec du mastic et du fil pour le solidifier.

Comme nous avons pu vous le préciser, nos plans n’étaient pas définitifs car nous n’avions pas d’idées très précises des matériaux. Les plans sont donc créés au fur et à mesure de notre organisation et de nos idées. Nous avons totalement métamorphosé la structure du plancher en la déstructurant. En effet, les 3 couches de boudins nous ont paru trop peu fiables pour naviguer seulement sur elles. Nous avons décidé de rajouter des planches en bois apposées perpendiculairement aux boudins afin de naviguer sur un plancher plus solide.

A partir de ce moment précis de la mise en place du plancher, nous allons superposer une flopée de bouteilles type Cristalline de 2L et Oasis 2L aux planches de bois. Nous avons décidé de ne pas les emboîter comme les boudins que nous avons construits précédemment car nous n’en voyons pas l’intérêt pour cette partie. De plus, nous voulons garder les bouteilles entières, c’est-à-dire non coupées. Les bouteilles seront donc disposées sur les planches en bois et maintenues avec mastic et fils. Enfin, nous couvrirons ces bidons par des planches. Par-dessus nous allons déposer tout en douceur les 11 boudins restants.

Il va nous falloir quelques jours pour monter à bien ce plancher remasterisé en imbriquant matériaux, bouteilles et planches.

 

Un concours de circonstances nous a permis d’avoir cette idée plus précise et concrète du plancher. En effet, notre amie Virginie nous avait fourni une palissade en bois que nous avons détruit pour récupérer les 18 planches. Merci le Hibou!!

Des matériaux en plus utilisés pour le plancher!

Des matériaux en plus utilisés pour le plancher!

 

Nous sommes en train de réfléchir à sa forme finale, à savoir une coque que nous vous montrerons dans un prochain article mais qui pourrait bien se rapprocher du Ranger. Cette coque nous assurera une flottaison bien meilleure que prévue.

Au fil des idées, voilà la première couche du 'hamburger' qui va permettre de construire le plancher!

Au fil des idées, voilà la première couche du ‘hamburger’ qui va permettre de construire le plancher!

FacebookTwitterGoogle+WordPress