L’après

Nous pouvons le garder et le transmettre à nos enfants. Il restera ainsi dans notre famille de génération en génération et deviendra un collector.

Faute de place et face aux aléas de la vie, il se peut que nous soyons obligés de nous séparer du MH, nous pensions donc le donner à une association d’enfants, à des centres aérés ou même des centres nautiques.

Sinon, nous pensions revendre LE bateau aux enchères et redistribuer la recette à une association écologique qui protège l’eau comme Surfrider Fondation ou encore France Nature Environnement. Ce serait plutôt pour le geste que pour une raison lucrative. Le Masked Hallebeud pourrait devenir un exemple de recyclage de bouteilles plastique à graver dans les mémoires (dans la roche?!?) ou tout simplement sur internet pendant un certain temps!

064

Notre credo étant le don et le partage, nous pourrions évidemment le détruire mais cela serait contraire aux fondements de cette aventure.

D’autres alternatives et idées nous viendrons en tête et s’offriront sûrement à nous avec le temps. C’est la seule facette de ce projet nautique qui est encore un peu floue et à laquelle nous n’avons pas nécessairement réfléchi sérieusement. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *