Article de clôture

Voici venu l’article pour clôturer le projet, d’une part, parce que le Masked Hallebeud va enfin pouvoir naviguer de sa propre voile et d’autre part parce que nous nous sommes dit que c’était important de marquer le coup avec un dernier article.

A la suite d’un projet sur 2 ans, nous étions frais, prêts à en démordre avec la création du bateau que nous avions imaginé. Moultes rebondissements pendant cette épopée, des plans qui ont évolué dans le temps, des remises en question multiples.

En tout cas, nous avons beaucoup appris, sur la création d’un site internet et la mise en lien d’articles que nous avons, au mieux, tenté de poster le plus fréquemment possible. Des sujets divers et variés par goûts personnels mais aussi en rapport avec le bateau pour ceux que ça pouvait intéresser ! Nous avons été pris par diverses activités telles que :

Un élevage d'escargots plutôt actif! Source : The Green Bin

Un élevage d’escargots plutôt actif!
Source : The Green Bin

 

 

Une bataille acharnée de hallebardes

Une bataille acharnée de hallebardes

 

 

 

 

 

 

 

 

C’est ce qui explique en partie pour quelles raisons nous avons mis du temps dans l’entreprise de ce drakkar !

Tout ce que nous pouvons vous dire c’est qu’on s’est bien éclaté, que si c’était à refaire nous le referions, peut-être différemment ça c’est sûr OU PEUT-ÊTRE PAS finalement mais il est temps d’y mettre un terme et de naviguer vers de nouveaux horizons! Nous laissons le site toujours en accès pour tous ceux qui ont envie de créer un projet pareil ou n’importe quel projet tout en s’amusant et en ayant de la créativité !

Et enfin … Un grand merci à nos familles, nos amis, les personnes que nous côtoyons, qui à la fin n’y croyaient plus et on les comprend, qui nous ont donné plein d’idées, qui nous ont permis de bien en rire et qui étaient présents !

Ciao ciao et à très bientôt !!

Nous attendons l'inspiration pour d'autres aventures!

Nous attendons l’inspiration pour d’autres aventures!

FacebookTwitterGoogle+WordPress

Dernière progression : le ‘Hamburger’!

Chers lecteurs,

Nous devons vous faire part de toute l’avancée du Masked Hallebeud car OUI nous avons changé sa constitution.

En effet, le plancher est constitué de trois couches auxquelles nous avons rajouté des planches en bois issues de la palissade donnée gracieusement par Virginie! Cette partie est appelée le ‘Hamburger’.

Une première couche (le ‘pain’) de 11 boudins, fixés à l’aide de fil de pêche, à laquelle nous avons apposé du scotch double-face pour fixer les planches.

Le steak composé de bouteilles Cristalline de 2L que nous avons attachées aux planches avec le même fil.

Enfin, la troisième couche que nous avons apposé et figé toujours de la même manière. Cette partie de la construction nous a donné du fil à retordre et nous a permis d’y réfléchir durant quelques jours.

Nous sommes actuellement en train de réfléchir et de construire une structure telle une coque englobant toute la structure du plancher qui intégrera l’avant, l’arrière ainsi que les bords droit et gauche auxquels seront fixés les dérives latérales à la sauce Hollandaise.

Une des dérives latérales d'un bateau hollandais!

Une des dérives latérales d’un bateau hollandais

Nous continuons donc les Boudins car cela nous paraît plus simple pour continuer la structure qui nous portera vers de nouveaux horizons nautiques!!

A l'assaut des boudins grâce à notre précieux allié!

A l’assaut des boudins grâce à notre précieux allié!

Un petit coup d’accélérateur et le Masked Hallebeud prendra bientôt vie! D’ici l’arrivée des beaux jours et des abeilles, vous pourrez observer notre bateau voguer sur les flots!

FacebookTwitterGoogle+WordPress

Trophée Recyclatta : 1ère régate de bateaux en bouteilles!

Louis Palmer, journaliste de voyage et aventurier suisse, a réussi son tour du monde en véhicule fonctionnant à l’énergie solaire. Le Solar Taxi est un véhicule à trois roues avec une remorque sur laquelle sont disposés des panneaux solaires. Aucun CO2 n’a pas été émis de tout le trajet, en effet, l’engin est complètement autonome. Mr Palmer a pu parcourir 53000km et environ 9/10ème de la planète. il a voulu montrer qu’il était possible de se déplacer en utilisant uniquement des énergies renouvelables, notamment lors de sa traversée de l’Amérique du Sud en ULM. « It’s time to show the solutions » pourrait être le mantra de son film réalisé à la suite de cette expérience

Traversée folle de la planète avec le Solar Taxi Source : http://www.caradisiac.com/Tour-du-monde-ecolo-des-nouvelles-du-Solartaxi-4551.htm

Traversée folle de la planète avec le Solar Taxi
Source : http://www.caradisiac.com/Tour-du-monde-ecolo-des-nouvelles-du-Solartaxi-4551.htm

 

C’est donc lui qui est à l’origine du Trophée Recyclatta, unique en son genre pour le moment, qui a eu lieu en 2013. Tout individu ou organisation avait l’autorisation de concourir à condition de respecter le matériau du bateau : les bouteilles PET. 40 équipages de 2 à 10 personnes se sont mesurés lors de la Zürich Fäscht. Le jury devait noter les participants en fonction de la vitesse, l’esthétique et de l’endurance.

 

Un drakkar s'est inséré dans la compétition! Source : http://www.recyclatta.ch/

Un drakkar s’est inséré dans la compétition!
Source : http://www.recyclatta.ch/

 

La créativité dans tous ses états! Source : http://www.recyclatta.ch/

La créativité dans tous ses états!
Source : http://www.recyclatta.ch/

D’autres initiatives ont vu le jour par la suite, tel Rafiot Cyclé.

Des déguisements des plus originaux. Source : http://www.rafiotcycle.com/#!-/c10wv

Des déguisements des plus originaux.
Source : http://www.rafiotcycle.com/#!-/c10wv

D’ici peu, vous pourrez voir le Masked Hallebeud à la une des journaux après une régate!

FacebookTwitterGoogle+WordPress

Bateau en bouteilles plastique – Tour du monde

Comme nous l’avions déjà fait dans un article précédent, voici un deuxième tour d’horizon de bateaux en bouteilles plastique trouvés sur internet.

Australie

bateau en bouteilles plastique_australia

Tom Simmat et son kayak en bouteilles plastique

Voici un bateau en bouteilles plastique créé à l’initiative de Manly Sea Life Sanctuary, grâce à l’aide de locaux et des membres de cette association. En récoltant 2000 bouteilles en plastique, la plupart dans la baie de Sydney, ils ont permis à Tom Simmat, un champion de kayak de parcourir 11 kilomètre, entre le Sydney Harbour Bridge et Manly. C’est Tom lui-même qui a construit ce bateau en utilisant environ 1000 bouteilles. Le but de ce bateau en bouteilles plastique est de mettre en lumière les bouteilles jetées dans l’environnement et d’augmenter le niveau de conscience général sur les problèmes environnementaux.

sitehttp://www.manlysealifesanctuary.com.au/news/plastic,-plastic,-plastic/

Etats-Unis

bateau en bouteilles plastique_padrino

 

El Padrino est un bateau en bouteilles plastique fait avec des bouteilles plastique de 2L de Pepsi arrimées à un cadre en PVC. Cette initiative a été créée afin d’attirer l’attention sur les problèmes environnementaux de la côte nord-ouest des Etats-Unis.

D’autres histoires via ce lien!

http://tlltworld.blogspot.fr/2010/07/beautiful-bottle-boats-and-flotsam.html

 

 

 

Angleterre/ Japan

bateau en bouteilles plastique_japan

Roxy Borocca et Dusty Witman sur leur petit trimaran de plastique

 

Une londonienne,Roxy Borocca, assistante d’anglais dans un lycée japonais a navigué sur le lac Biwa à bord d’un bateau en bouteilles plastique (ou plutôt d’un trimaran!). Cela afin d’obtenir des fonds pour les orphelins dû au tremblements de terre et au tsunami dans la région de Tohoku. Avec l’aide d’un américain, Dusty Witman, ils ont imaginé les plans et ont construit ce bateau en bouteilles plastique à l’aide de 815 bouteilles de 500mL. Il fait 2,2m de long pour 2m de large.

http://bccjacumen.com/media/2011/08/pet-bottle-boat-to-aid-orphans/

 

Espagne

bateau bouteilles plastique_stuart westwood

Voici maintenant l’histoire de Stuart Westwood, jeune anglais vivant à Lanzarote, sur les îles Canaries.

Inspiré par l’histoire du Plastiki, il a décidé de construire lui-même son bateau en bouteilles plastique à l’aide de 3000 bouteilles et de 2000 canettes.

Il a construit ce bateau par besoin d’aventure mais pas n’importe laquelle, une aventure avec un but précis, un objectif; celui de montrer son indépendance face aux bouteilles plastique ainsi que la possibilité de donner une seconde vie à des objets trop vite inutilisés.

bateau bouteilles plastique2_stuart westwood

Les boudins reliés grâce à de la corde attendent la suite!

 

Il déplore certains cotés néfastes du plastique comme notre dépendance face au pétrole, le fait de retrouver le plastique dans la nature et notamment les océans, son utilisation parfois quasi-inexistante (servant de packaging puis jeter au bout de quelques minutes…).

Regardez toutes les photos de son album ici:

http://www.stuartwestwood.com/project-bottle-boat.html#/earthships-and-environmentally-s/

 

 

 

Voici deux autres photos de bateaux en bouteilles plastique.

bateau bouteilles plastique_nowhere

bateau bouteilles plastique_Costa Rica

 

 

 

 

 

 

Nous ne pouvons que féliciter ce genre d’initiatives. Qu’elles aient comme but d’alerter l’opinion sur les problèmes environnementaux, de donner une seconde vie aux déchets (certains meurent si tôt), de développer des moyens/solutions moins coûteuses/moins impactantes  ou simplement pour s’amuser autour d’un projet créatif.

 

FacebookTwitterGoogle+WordPress

Point bouteille : MERCI A TOUS!

Merci à tous pour votre contribution!!

Merci à tous pour votre contribution!!

 

Depuis le début de cette aventure, nous n’avons cessé de parler à notre entourage proche, ou un peu moins, de notre récolte de bouteilles ainsi que de notre projet. Cela afin de récupérer le nombre de bouteilles nécessaire à la construction du bateau en bouteilles plastique (selon nos estimations) mais également pour avoir des avis et des idées sur ce projet.

En effet, de nombreux comportements ont été observés et c’est avec joie que nous avons pu voir que cela ne laissait personne indifférent. Il y a ceux qui ont tout de suite accroché au Masked Hallebeud, ceux qui ont trouvé le nom de notre barque original et qui ne pouvaient s’empêcher d’esquisser un sourire, ceux qui ont pu nous donner des conseils concernant les matériaux autres que les bouteilles en plastique… Dans tous les cas, tout le monde a été réceptif et nous avons eu des retours quasiment à 100% positif! Notre ambition première était d’avoir un pactole de 400, 500 bouteilles maximum et nous avons récupéré en tout et pour tout, environ 700 bouteilles plastique = notre objectif est donc largement rempli!

Nous ferons un tableau récapitulatif à priori définitif des bouteilles récoltées.

Il est temps de remercier toutes les personnes qui ont pris le temps et la peine de conserver leurs bouteilles plastiques.  Ils participent tous à une forme de recyclage de ces bouteilles en les transformant en… un bateau en bouteilles plastique.  G E N I A L  non?! Merci également à ceux qui ont voulu en connaître davantage et qui nous soutiennent de diverses manières, parfois en nous donnant des idées ou en nous posant la sublime question de la provenance du Masked Hallebeud.

Un grand merci à:

_ Babou,

_ Hugues,

_ Céline Caladou, Anton et sa grand-mère,

_ Sylvain aka le Baobab,

_ la famille (grands-parents, parents, frères…),

_ les voisins en face de chez Nicolas (…)

A travers ce projet, nous avons pu mettre à contribution l’entraide entre nous tous et c’est un des buts et une des envies de notre entreprise plastique! Sans tomber dans un sentimentalisme naïf, il nous paraît important de souligner cet aspect non négligeable!

Bon et bien maintenant, il n’y a plus qu’a!

FacebookTwitterGoogle+WordPress

Tour d’horizon de bateaux en bouteilles plastique

Comme vous le savez peut-être déjà, notre projet est la construction d’un bateau en bouteilles plastique (Le Masked Hallebeud). Pour nous orienter notre projet, nous avons effectué quelques recherches sur le web afin de savoir si d’autres bateaux de ce type avaient déjà été construits. Les résultats ont été plutôt bons! On retrouve cependant davantage de photos que d’articles ou de réelles descriptions en rapport avec ces barques plastique. Très souvent plus beaux les uns que les autres.

Voici donc un présentation synthétique de nos recherches :

  • Polvic

En 2012, nous retrouvons Pol qui en utilisant 130 bouteilles plastique Volvic, décida, d’effectuer un boat trip de Concarneau aux Glénans. Il s’agit d’un petit catamaran fait de bouteilles mais également de matériel récupéré.

Pol et son bateau construit à partir de bouteilles plastique Volvic

Pol et son bateau construit à partir de bouteilles plastique Volvic

 

 

Polvic, petit catamaran en bouteilles plastique!

Polvic, petit catamaran en bouteilles plastique!

http://www.letelegramme.fr/ig/generales/regions/bretagne/concarneau-polvic-le-bateau-aux-130-bouteilles-en-plastique-02-11-2012-1893296.ph-bouteilles-en-plastique-02-11-2012-1893296.php

  • Bateaux thailandais

Voici des photos de barques thailandaises créées afin de lutter et de se déplacer en cas d’inondations.

barque en bouteilles plastique thailandaise

barque en bouteilles plastique thailandaise

Barque en bouteilles plastique thailandaise

Barque en bouteilles plastique thailandaise

 

 

 

 

 

 

 

 

  • Le Plastiki

Le Plastiki est un catamaran long de 18 mètres et pesant 12 tonnes. Il est composé de 12 500 bouteilles plastique et autres matériaux recyclables. Il fonctionne également grâce à l’aide d’énergies renouvelables telles l’énergie solaire. En traversant l’océan Pacifique de San Francisco à Sydney, en Australie, parcourant ainsi 15 500 km en 128 jours, le Plastiki avait deux buts:

– Sensibiliser le grand public à la pollution de l’océan.

– Intérêt scientifique (jardin hydroponique)

plastikipetejamison

 

 

La coque, faite en partie de bouteilles plastique

La coque, faite en partie de bouteilles plastique

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Il a été imaginé par l’aventurier britannique David Mayer de Rothschild avec l’aide de nombreux ingénieurs. Il est aussi le chef d’expédition.

http://theplastiki.com/

  • Les scouts d’Okinawa

Selon le blog « Frankie around the World » (http://frankiearoundtheworld.blogspot.fr/2010/07/bateau-bouteille-des-scouts.html), chaque club de scout d’Okinawa construit un bateau en bouteilles plastique qui sera utilisé lors d’une course qui se déroule chaque été, au mois de Juillet.

Voici quelques photos

les différentes formules 1 en plastique alignées pour le départ

les différentes formules 1 en plastique alignées pour le départ

 

 

La mise à l'eau

La mise à l’eau

La préparation de son radeau en plastique

La préparation de son radeau en plastique

 

  •  Navire anglais

Voici un trimaran réalisé par des élèves anglais de primaire. Ce projet à été mis en place à l’école afin de sensibiliser les jeunes aux effets néfastes des déchets plastique. Le nom du bateau, « Respect », représente les valeurs de l’école (Fourlanesend School) et celles de l’environnement.

Le trimaran en bouteilles plastique anglais construit par des élèves de primaires

Le trimaran en bouteilles plastique anglais construit par des élèves de primaires

http://www.bbc.co.uk/news/uk-england-cornwall-23226451

  • Bottles Up

Ce bateau a été construit par les employés et le gérant d’une auberge de jeunesse fidjienne (Rain Tree Lodge) sur l’île de Viti Levu. Il est fait de 600 bouteilles de soda recyclées. Trois hommes costauds peuvent être supportés par ce monstre. Il est intéressant de noter le jeu de mots du nom du bateau!

Bottle Up, bottle boat fabriqué par une auberge de jeunesse fidjienne

Bottle Up, bottle boat fabriqué par une auberge de jeunesse fidjienne

Le bottle boat Fidjien! ça flotte plutôt bien

Le bottle boat Fidjien!
ça flotte plutôt bien

 

 

 

 

 

 

 

 

  • Du côté de la Chine
Un bateau en bouteilles plastique à première vue sympa du côté de la Chine

Un bateau en bouteilles plastique à première vue sympa du côté de la Chine

Xia Yu a construit ce bateau avec 2010 bouteilles plastique. Cet homme de 37 ans, qui croit dur comme fer au concept du recyclage espère que son bateau et les kilomètres qu’il a parcouru avec, permettront de faire prendre conscience au grand public de certains des enjeux environnementaux.

http://www.odditycentral.com/news/chinese-environmentalist-sails-1000-km-in-plastic-bottle-boat.html

D’autres types de photos de bateaux en bouteilles plastique recyclées:

Drakar en bouteilles plastique! original!

Drakar en bouteilles plastique! original!

 

 

Un bateau plastique du brésilien cette fois-ci

Un bateau plastique du brésilien cette fois-ci

Le bateau prêt à naviguer

Le bateau prêt à naviguer

 

 

 

 

 

 

ça rame!

ça rame!

 

Un dernier pour la route est PET’IBATO, un bateau en bouteilles plastique français, réalisé par TERRA (Tout En Récup’ Recyclage Artistique), deux artistes; Patrick G. Bride et Isa Digue aimant travaillé cette matière qui est le plastique

Le PET'IBATO, superbe bateau en bouteilles plastique réalisé par TERRA

Le PET’IBATO, superbe bateau en bouteilles plastique réalisé par TERRA

http://www.tout-en-recup-recyclage-artistique.com/article-pet-ibato-109831435.html

Voici d’autres liens permettant de visualiser des images ou vidéos d’autres bateaux en bouteilles plastiques.

Nous n’avons pas trouvé de plans pour ce genre de bateau, à nous donc de les dessiner!

http://www.cokefloat.com/coke.htm

http://www.nafeusemagazine.com/Barques-et-radeaux-fabriques-en-bouteilles-plastique_a1029.html

  • Vidéo nous expliquant une manière de faire un bateau à partir de bouteilles plastique:

http://www.youtube.com/watch?v=AfohxWUp6fU

  • Vidéo nous montrant 10 exemples de bateaux en bouteilles plastiques

http://vimeo.com/29634644

FacebookTwitterGoogle+WordPress

Homologation du bateau

Petit point juridique concernant notre projet et il en faut par moments, l’homologation du bateau!

Nous n’avions pas du tout pensé à l’homologation de notre bateau artisanal ni du matériau utilisé pour la construction de celui-ci. La question de savoir si nous avions ou non le droit de nous déplacer sur la Marne ou sur des lacs dans un premier temps (après vient l’Atlantique!) ne nous est pas venue à l’esprit. C’est après une discussion avec des proches que cette problématique plutôt évidente au premier abord nous est apparue. D’où cet article pour vous montrer que nous sommes en plein apprentissage au fil des plans et aussi car cela pourra peut-être servir à d’autres un jour.

Il a été ardu de trouver des informations claires et exhaustives sur l’homologation mais grâce à un moteur de recherche que nous ne citerons pas, quelques liens utiles ont pu nous servir pour éclairer nos lanternes. Par ailleurs, quasiment aucune information en rapport avec les bateaux en bouteilles plastique n’ont surgi. Dans le domaine scientifique, nous pourrions parler d’un sujet de niches.

A notre étonnement, les barques jusqu’à une longueur de 2 mètres 50 ne sont soumises à aucune homologation. C’est là une très bonne nouvelle! Celles-ci sont considérées comme des ‘engins légers de plage’ et peuvent naviguer jusqu’à 500 mètres du littoral.

Règle permettant d'illustrer l'homologationPour une embarcation artisanale, il est possible de naviguer sans autorisation, aux dimensions indiquées plus haut, mais lors des recherches le problème de l’assurance s’est posé. En effet, si jamais notre magnifique barque est emboutie ou attaquée par des pigeons, des rats ou PIRE si nous emboutissions une autre embarcation, alors se pose la question : QUE SE PASSE-T-IL DANS CES CAS Là? Hé bien, nous avons seulement besoin d’une assurance responsabilité civile en cas de dommages ou en cas de naufrage pour le matériel. Investir dans une assurance couvrant plus de risques serait un luxe au vu du peu de moyens que va nous demander cette aventure.

Dans un deuxième temps, nous nous sommes interrogés sur la détention d’un permis de navigation pour notre embarcation. Pas de permis pour la navigation à voile sur les plans d’eau intérieurs demandé (that is to say, les lacs par exemple)! Il est seulement nécessaire d’effectuer une vérification avant de naviguer sur chaque plan d’eau. Tout navire ayant une coque comprise entre 5 et 20 mètres doit être enregistré, ce qui n’est pas notre cas étant donné que suivant les plans, qui sont en cours de discussion, notre bateau aura une taille de 2 mètres 50 sur 1 mètre! Nous échappons donc à l’enregistrement et aux règles de navigation! Pas besoin d’y aller de nuit avec des lampes frontales. L’immatriculation ne nous concerne pas non plus. Il faudrait pour cela que la longueur de la coque soit supérieure à 7 mètres  ou que nous le dotions d’un moteur ayant une puissance supérieure à 22 chevaux (l’équivalent d’une Porsche)!

Pour ce qui touche au volet sécurité, nous devons disposer d’un gilet de sauvetage (pour chaque passager) car notre barque aura une longueur égale ou légèrement inférieure à 2 mètres 50.

Pour finir, nous vous communiquons le nom donné par le gouvernement à notre bateau : ’embarcation mue exclusivement par la force humaine’! Oui, car tant que nous n’aurons pas de voile, nous n’avancerons qu’à la force de avant-bras galbés et insouciants.

Il ne faut donc pas négliger l’homologation de son embarcation!

FacebookTwitterGoogle+WordPress

Masked Hallebeud (Part 2)

Suite à de longues réflexions, nous nous sommes dits qu’il serait intéressant de partager notre aventure avec ceux que notre projet intrigue ou intéresse même! D’où le site ‘mon bateau recyclé’ qui sera je l’espère assez complet et qui touchera à de nombreuses problématiques concernant l’écologie, l’environnement, le développement durable et bien évidemment la construction de notre barque à voile! Oui, nous comptons rajouter une voile démontable faite à base de tissu que nous coudrons.

Le but des articles que vous allez pouvoir lire en diagonale ou même en entier est : une prise de conscience sur le recyclage, des objectifs clairs, simples et réalisables, vous donner envie de vous lancer dans de tels projets et puis surtout vous montrer notre passion commune pour la mer et les littoraux et échanger sur ces sujets diverses et variés… Vous pourrez laisser vos commentaires ainsi que vos suggestions. Ce projet commun nous permettra chacun de mettre nos capacités et qualités à bon escient et avant tout créer, construire le Masked Hallebeud qui nous tient à cœur!

Nous vous souhaitons une bonne lecture et une entrée dans cette aventure nautique et durable!

FacebookTwitterGoogle+WordPress

The Masked Hallebeud

Nous vous présentons le projet Masked Hallebeud. Notre idée était à la base de construire nous-mêmes une barque en bois, ce qui était un projet assez compliqué et long à réaliser. Après certaines discussions autour de nous, Babou, aka Virginie nous a soufflé le brillant projet de le faire en récupérant des bouteilles en plastique (bouteilles d’eau, briques de lait, jus d’orange…). Sans elle, le projet n’aurait peut-être jamais vu le jour et serait resté en suspens pendant longtemps. Grâce à elle, nous avons grandement accéléré les choses et demandé à nos proches de mettre de côté les matériaux qui nous permettraient par la suite de donner naissance au Flotteur Masqué. Notre but est d’en avoir entre 400 et 500 pour ensuite le mettre à l’eau d’ici à deux mois.

A suivre . . .

FacebookTwitterGoogle+WordPress